Les actualités

Restez au courant de nos promotions, évènements exceptionnels et autres informations relatives aux auto-écoles Starter

Voir détail

Les actualités

Starter.be

Un concessionnaire auto se fait piéger

Starter.be

Nouvelle réforme lié au permis de conduire

Le volet pratique de la réforme de la formation à la conduite entrera en vigueur ce 1er juillet. Ce volet a nettement plus d'impact sur nos activités.

Le test de perception des risques :

C’est une épreuve par ordinateur pour l’identification de différentes situations à risque de la vie réelle. Le test informatisé vise à mesurer la capacité du candidat à identifier des situations à risque dans diverses conditions de circulation. Outre la capacité d’observation directe (vision proche, moyenne et lointaine) et d’observation indirecte (vision par les rétroviseurs), c’est la capacité du candidat à qualifier la situation effectivement risquée comme telle qui est mesurée.
  • Les candidats au permis de conduire réussissent le test s’ils obtiennent 60% au minimum du total des points exigés pour cette épreuve.
  • Le candidat qui a échoué à deux reprises consécutives au test de perception des risques suit trois heures de cours en école de conduite avant de pouvoir à nouveau se présenter au test. Les cours théoriques peuvent être combinés avec des cours pratiques. Nous envisageons un cours de TH/PR de 3 heures par groupe de 3 personnes. La formation consiste à un cours de conduite commentée avec l’instructeur au volant (TH) et après les élèves tour à tour au volant (PR). Si un élève ne sait pas encore bien conduire, il reste passager et l’instructeur reste au volant.

Pour présenter cet examen, il faut une expérience de la conduite. Donc il ne faut pas présenter cet examen si on a pas conduit et que l’on n’est pas prêt pour l’examen pratique.
ATTENTION, pour tous les examens prévus à partir du 1 juillet, il faut réussir cet examen avant de réserver un examen pratique. Passer l’examen le jour de l’examen pratique est suicidaire. Vérifiez vos plannings afin de contacter les clients pour qu’ils aillent réussir cet examen pour confirmer le rendez-vous pris après le 1 juillet - On ne pourra plus réserver des examens pratiques si le client n’a pas réussi cet examen de perception de risques.

Le RDV pédagogique (avec l’élève et les guides)

SI l’élève a réussi sa théorie avant le 1er juillet, cette formation n’est pas obligatoire. Mais cette formation sera obligatoire pour les élèves qui auront réussi l’examen théorique après le 1er juillet.
Cette période transitoire doit encore être validée par le gouvernement.
La procédure lors d’un examen théorique sera la suivante. Après la réussite de l’examen théorique l’élève recevra le document de réussite de la théorie, mais pas le document pour obtenir un PCP 36mois ou PCP 18mois. Pour l’obtenir, il devra revenir au centre d’examen avec la preuve que lui et son guide ont bien suivi le RDV pédagogique (via un certificat).

Durée : ~3 heures (cours uniquement théorique pour l’instant)

Vous pouvez aller sur http://www.ottocoach.be pour visualiser les aspects risque d’accident de cette formation.
Le contenu n'est pas encore finalisé, mais une version provisoire de travail pourrait être ceci :
  • Introduction - pourquoi un RDV pédagogique, sensibilisation aux enjeux de la sécurité routière notamment pour les jeunes conducteurs ou peu expérimentés, …
  • Rappel des différents cursus de formation
  • Obligations/engagements du candidat conducteur
  • Obligations/engagements du guide
  • Phases d’un bon apprentissage à la conduite
    • 1. Premiers contacts avec le véhicule (positions, familiarisation avec les commandes de la voiture, réglages, le regard, mettre en mouvement la voiture, manœuvres, …)
    • 2. maîtrise du véhicule et situations de conduite simples
    • 3. diversification des contextes routiers et géométries routières plus complexes (carrefours, dépassement, …)
    • 4. voies rapides et circulation dense
    • 5. conduite et facteurs externes
  • Conseils divers
    • 1. Le contact à la route (surface pneu, …)
    • 2. Technique du regard
    • 3. Technique du freinage
    • 4. Comment négocier un virage
    • 5. Vidéos crash test 50 70 90 km/h
  • Situations à risque et autoévaluation
  • Divers
    • 1. Assurance
    • 2. Coûts d'un véhicule

L'examen final est modifié sur le fond et la forme.

Les instructeurs doivent voir les nouvelles manœuvres en urgence pour que les élèves soient prêts pour le 1er juillet – vérifier dans vos plannings que tous les élèvent qui iront à l’examen après le 1er juillet ont fait ces nouvelles manœuvres.
Sur le fond, l'examen prendra plus en compte les niveaux 3 et 4 de la matrice GDE ou autrement dit, le comportement et la manière de conduire.
L'épreuve est cotée selon les rubriques et les aspects d'évaluations suivants (catégorie B) :

Rubriques :
  • Démarrer
  • Routes droites
  • Virages
  • Carrefours
  • Ronds-points
  • Changer de direction/bande
  • S'engager/sortir d'une voie
  • Dépasser/croiser
  • Usagers faibles
  • Les manœuvres
Aspects d'évaluation :
  • Maîtrise du véhicule
  • Appliquer les règles de circulation
  • Technique du regard
  • Conduite défensive, sociale et écologique
Les rubriques sont évaluées en fonction des aspects d'évaluation. Les éléments qui sont obtenus en combinant les rubriques et les aspects d'évaluation, sont cotés par les mentions " bon ", " satisfaisant à améliorer " ou " mauvais ".

Le candidat est ajourné si :
  • un élément est côté " mauvais ";
  • des erreurs de conduite ou un comportement dangereux mettent en cause la sécurité immédiate du véhicule d'examen, du candidat ou des autres usagers de la route.
Sur la forme, les modalités des manœuvres changent :
  • Contrôles préalables …
  • Un stationnement en marche arrière entre deux véhicules du côté gauche ou droit de la voirie et parallèle à celle-ci, et sortie de l’emplacement
  • Une des quatre manœuvres suivantes choisies par un tirage au sort et réalisées sur la voie publique ou dans un lieu public:
    • 1° demi-tour dans une rue étroite ;
    • 2° marche arrière en ligne droite ;
    • 3° stationnement avant dans un emplacement perpendiculaire à la voirie et sortie de l’emplacement en marche arrière ;
    • 4° stationnement arrière dans un emplacement perpendiculaire à la voirie et sortie de l’emplacement en marche avant.


Voir l'actualité
Starter.be

Une pilote professionnelle piège ses rencards !

Starter.be

Les erreurs bêtes qui coûtent cher


Enfiler une nouvelle tenue (de route ?):

Gare à vous si vous envisagez de vous mettre sur votre 31 pour marquer le coup le jour de l’examen : si le pantalon qui gratte et le tee-shirt trop courts passent encore pour peu que l’on soit stoïque, prenez le plus grand soin dans le choix de vos chaussures. Gardez de préférence celles que vous aviez l’habitude de chausser durant vos leçons : avoir une bonne sensation au niveau des pédales est primordial pour se sentir à l’aise durant les 35 minutes de l’épreuve.

Ne pas se faire flou-er:
Il y a pire encore que se faire recaler à l’examen pour avoir mal conduit suite à l’oubli de ses lunettes ou de ses lentilles de contact : se faire recaler au test de vue qui a lieu au début de l’épreuve du permis de conduire. Bien voir est primordial pour bien conduire ! Je vous mets le doute ? Courez chez l’ophtalmologue !

Jouer au sans-papier:
Etre sans-papier est vraiment une situation très difficile et il est inutile de s’en assurer en oubliant sa carte d’identité le jour de l’épreuve.

Ne pas être au top de sa forme:
Non, la soirée que Léa vous propose n’est pas incontournable. Oui, il est important que vous mangiez le matin de l’épreuve du permis même si vous avez l’estomac noué.

Ne pas anticiper la météo:
Plutôt que d’être anxieux et de croiser les doigts pour que les nuages ne passent pas au dessus du centre d’examen, consultez la météo concernant votre municipalité afin de pouvoir anticiper sereinement des conditions météorologiques de conduite difficiles.

Bouleversez vos sensations de conduite avant l’épreuve:

Il est tentant de vouloir conduire une « dernière fois » pour se rassurer sur la voiture d’un proche. Cette initiative peut être une bonne idée sauf dans le cas où le véhicule en question est trop différent de celui que vous allez conduire le jour de l’épreuve puisque vous risqueriez de mettre sens dessus dessous vos sensations de conduite (pédales, boîte de vitesses, gabarit de la voiture etc.).

Ne vous laissez pas rattraper par l’angoisse la veille du permis et pensez à bien vous préparer pour l’épreuve.
 

sources: www.reussirpermis.com


Voir l'actualité
Starter.be

#3500LIVES



Voir l'actualité
Starter.be

Responsible Young Drivers

Starter.be

Comment révisez-vous votre code ?



Chez Starter, nous vous proposons plusieurs solutions pour réviser votre code de la route.

Le CD-ROM:
Avec le CD-ROM vous pourrez, et ce grâce à notre interface intuitive et facile à comprendre, réviser sans soucis votre code de la route, effectuer des simulations d'examens, ...

Le LIVRE:

Apprendre le code de la route n'a jamais été aussi facile qu'avec le LIVRE Starter. Tout y est ! Vous avez même la possibilité de répondre à un questionnaire pour tester vos connaissances.

Le PACKWEB:

Le packweb est un service qui propose les mêmes fonctions que le CD-ROM et le LIVRE, mais sur le web. Une interface est prévue à cet effet pour que chaque utilisateur puisse, et ce de n'importe quelle machine, réviser ses cours, simuler un examen, ...

Voir l'actualité

STARTER s.a. | 79 Rue de Gilly - 6200 Châtelineau - info@starter.be | © All rights reserved

Un devis?